Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

To be Ourselves

Publié le par Seb (Skarod sur Myspace)

423870 3253168640914 780243673 n

 

 Dans l’air de la nuit qui nous entoure

Holding on to our stars before they fade

Nos regards s’attardent

But our eyes are colorblind

Nos côtés sombres pâlissent à la lueur nocturne

Isolated minds fallen softly calling to anyone

Ces chemins qui se dessinent nous éblouissent et nous fascinent

Hypnotizing and then rewriting us

Commenter cet article

Sandrine Virbel 20/11/2012 11:31


J'aime beaucoup l'emploi des deux langues qui se répondent et se complètent.


 


Biz!

Seb 03/12/2012 00:02



Merci Sandy. Je trouve que souvent dans ma tête elles se complètent! :)



emmanuelle grangé 20/10/2012 13:53


je suis plus une germanwoman qu'une englishwoman, pourtant j'entends si juste à te relire à voix haute

le babel 18/10/2012 23:08


Désolé pour les fautes : quand la maladie tape, je frappe mal.

emmanuelle 17/10/2012 11:13


ton coté noctambule te va bien!


bise, et bonne journée aussi Seb

Seb (Skarod sur Myspace) 18/10/2012 23:06



Merci Manu.


A quand du nouveau chez-toi?


Bises aussi! :)



le babel 16/10/2012 23:23


Le métissage des langues, un plaisir. Le plus ancien que je connaisse date du XIIIe s et commence ainsi :


(voix de femme) Ik waz en kind wol getan


(voix d'homme) virgo dum florebam

C'est un chant d'amour, à la façon du cantique des cantiques qui tordla grammaire pour commencer au masculin, finir au féminin et inversement : enlacement par la grammaire.
Tu tiens là une riche tecnique ancienne trop oubliée et ici très bien maniée.

Seb (Skarod sur Myspace) 18/10/2012 23:05



Le métissage, le jeu et le contraste des langues oui!


Le cantique,  enlacement par la grammaire...si joliment dit.


Merci.